Premier Tatouage, le Guide

Faire son premier tatouage peut être intimidant, on a plusieurs appréhensions : la douleur engendrée, l’irréversibilité de ce choix ou encore les soins nécessaires. Il est fortement déconseillé de se rendre dans un salon sans être préalablement préparé. Pour cela, nous vous présentons ce petit guide du premier tatouage qui vous donnera, en détail, tous les conseils nécessaires pour vous accompagner durant le processus.

1. Trouver des idées et/ou des exemples de tatouages qui vous plaisent

Trouver des idées et/ou des exemples de tatouages qui vous plaisent

Un tatouage est un choix personnel. C’est une oeuvre qui sera gravée sur votre peau, non sur celle de votre famille, de vos amis ou du voisin.
Il est donc nécessaire de prendre votre temps et d’y réfléchir longuement car vous changerez souvent d’avis durant les premiers mois. Il serait regrettable de ne plus apprécier un tatouage dès les premiers instants, il faut le porter avec fierté car il vous accompagnera durant toute votre vie.

Trouvez des sources d’inspirations

Les sources d’inspirations sont variées. Vous pouvez vous renseigner sur Internet au travers de sites internet comme le notre, ou encore sur les réseaux sociaux comme Instagram ou Pinterest.

Un tatouage unique

Une fois que vous avez trouvé votre idée de tatouage. Plongez vous à fond dans l’univers de ce tatouage, par exemple allez sur Google images et essayez de voir le maximum de tatouage dans le style ou avec le motif que vous avez choisi et essayé de voir ce qui se fait en la matière.
Voyez si votre tatouage est déjà porté par un grand nombre de personnes ou non. A force de voir des tatouages encore et encore, vous aiguiserez votre œil, vous deviendrez plus exigent et vous aurez une idée plus claire de ce que vous voulez exactement. Cela peut vous sembler chronophage mais vous permettra d’améliorer la qualité de votre tatouage.

L’idée est d’avoir un tatouage personnel, unique et le plus esthétique qui soit en évitant d’avoir un tatouage trop « mainstream ».
Toutes ces étape semblent superflues, mais sont pourtant essentielles pour que vous vous retrouviez avec un tatouage que vous aimerez pour toujours.

 

2. Sur quelle partie du corps se faire tatouer ?

Quelle partie du corps se faire tatouer ?

Pour un premier tatouage il est recommandé de se faire tatouer sur une des partie du corp les moins douloureuses. Cependant tout dépend de ce que vous voulez et de la signification profonde qu’a votre tatouage, il ne faut pas non plus vous restreindre sous prétexte que cela va faire mal.
Si vous avez l’intention de vous faire plusieurs tatouages, commencez sans réfléchir par la partie la moins douloureuse pour vous faire une idée.

Tatouage visible ou pas ?

Il faut également penser à votre vie professionnelle, car dans certain corps de métier, un tatouage peut y avoir un impact, soyez donc sûr que votre tatouage ne posera pas de problème pour votre emploi actuel ou futur, si c’est le cas, choisissez une partie du corps que personne ne pourra voir.

 

3. Bien choisir son artiste tatoueurBien choisir son artiste tatoueur

Le choix de l’artiste est également une étape cruciale dans le processus. Il faut la prendre au sérieux et ne pas la bâcler. Ne vous rendez jamais dans un salon au hasard en demandant à vous faire tatouer par quelqu’un dont vous n’avez pas validé le travail au préalable.
Pour commencer regardez les différents tatoueurs que vous trouvez sur internet, visitez leur galerie et demander vous si son style et la qualité de ses tatouages correspond à vos attentes et exigences après votre recherche d’idées durant l’étape 1.
Vous pouvez également vous rendre directement dans un salon pour voir ce que fait les artistes qui y travaille. Une fois que vous avez trouvé un artiste qui correspond à vos critères, il est temps d’être un peu plus minutieux.

Il y a 3 critères à évaluer sur  les oeuvres d’un artiste tatoueur pour savoir si il pourra vous faire un tatouage de qualité :

 

1. La qualité des contours et des traitsLa qualité des contours et des traits

Tout d’abord, évaluez la qualité des traits de votre tatoueur: sont-ils droit et bien réguliers ?
C’est ce qu’on appelle le « linework ». En plus de son rôle esthétique, le linework permet au tatouage de vieillir correctement. Tatouer n’est pas une tâche facile. Ainsi, il ne suffit pas de se référer au calque présenté par le tatoueur. Faites donc vraiment attention au linework avant de vous lancer.
C’est un peu comme lorsque l’on souhaitait calquer un dessin étant petits. Sans papier calque, on prenait une feuille blanche et on la collait contre la fenêtre afin de bénéficier de la lumière du jour. Au départ ça se passe bien, mais au bout d’un moment la feuille se met à bouger, en plus du fait qu’on n’est pas forcément dans une position très confortable.
C’est exactement la même chose dans le tatouage avec le dermographe, pesant entre 100 et 230g et non quelques grammes comme le crayon, sur votre peau.
De plus, il y a des saignements, de la transpirations et des gestes de douleurs qui pourraient nuire au linework de l’artiste. Il faut donc bien les évaluer.

2. Les ombres et dégradés

Premier Tatouage, le Guide |   TATOUEZ
Un exemple d’ombres et de dégradés de qualité remarquable. Source

Il est primordial de porter un coup d’oeil sur la qualité des ombres et dégradés du tatoueur. Vous devez ainsi faire attention à la manière dont la transition entre les parties sombres et les parties plus claires s’effectue : est-elle douce ou bien violente ? Un bon contraste donne de la vie, de la profondeur et de la puissance au tatouage que vous souhaitez inscrire sur votre peau.
Vous pouvez une technique simple : plissez vos yeux jusqu’à la limite de les fermer, puis regardez le tatouage en question. Cela permettra de réduire l’attachement de notre regard aux détails, lui permettant de se focaliser davantage aux contrastes. C’est une étape importante particulièrement si vous souhaitez vous faire un tatouage réaliste.

3. Intensité et gestion des couleurs

Intensité et gestion des couleurs
Un artiste ayant une maîtrise parfaite des couleurs. Source

De même concernant la saturation des couleurs: sont-elles vives et vibrantes ? Si vous optez pour un tatouage en couleur, alors l’idéal est d’avoir des couleurs énergiques avec éclat. En revanche, quand vous choisissez une couleur sombre (noir, gris), on recherche de la profondeur. Il faut donc faire attention à l’intensité des couleurs. Optez donc toujours pour un tatoueur qui en a la maîtrise.

Après une analyse minutieuse de ces 3 critères. Vous devriez aussi regarder en ligne tout ce qui se dit sur le tatoueur, regarder les commentaires des anciens clients. Si vous aboutissez à la conclusion que l’artiste en question répond négativement à une de vos évaluations, alors passez votre chemin. Il est préférable de ne rien laisser au hasard, un tatouage est votre oeuvre d’art.
Par contre si votre tatoueur a passé toutes les étapes de selection, il est temps de le rencontrer.

4. Rencontrez le tatoueur et préparez la séanceRencontrez le tatoueur et préparez la séance

Maintenant que vous avez choisi le tatouage et le tatoueur, il ne vous reste qu’à prendre un rendez-vous avec l’artiste en question. Vous vous mettrez d’accord avec lui sur tous les détails le design, le sens dans lequel il sera tourné, la zone à tatouer, le coût, etc.

Il lui faudra ensuite quelques temps pour préparer votre tatouage, vous faire des propositions de dessins, que vous améliorerez ou pas en fonction de votre satisfaction de sa proposition. Vous échangerez plusieurs fois avec lui par mail ou sur les réseaux sociaux afin de valider tout ça.
Quand tout sera prêt et validé, vous aurez une date de rendez-vous avec le tatoueur pour la fameuse séance.

5. Place à la séance

Être accompagné, ou non ?

Vous pouvez venir seul ou accompagné si vous craignez les douleurs ou bien si vous souhaitez immortaliser ce moment mémorable. Être accompagné est un avantage car votre accompagnateur pourra poser des questions auxquelles vous ne penserez pas à cause du stress ou bien des questions que vous aurez négligées car elles vous paraissaient évidentes.

Également, être accompagné permettra au tatoueur d’être à l’aise durant son travail car le stress s’accompagne de transpiration excessive et de mouvements inconscients. Vous ne souhaitez surement pas rater un tatouage après tant d’efforts. Ainsi, être accompagné est idéal, mais il n’est pas obligatoire si vous vous sentez plus à l’aise seul.


Nutrition et communication avec le tatoueur

Si vous arrivez au salon en étant fatigué, votre corps va, naturellement, mal réagir à la douleur engendrée et cicatrisera moins facilement. Ainsi, une bonne nuit de sommeil est nécessaire la veille du rendez-vous. Évitez de boire de l’alcool ou bien d’ingurgiter des médicaments qui fluidifient le sang (tel que l’aspirine). L’objectif est d’être prêt le jour J, tant sur le plan mental que physique !

Vous devriez éviter d’appliquer des crèmes hydratantes sur votre peau, surtout sur la zone que vous tatouerez. Soyez détendus. Si vous vous sentez plus à l’aise en écoutant de la musique, alors mettez vos écouteurs.
De même, si une discussion avec le tatoueur sera bénéfique pour vous détendre, alors n’hésitez pas à lancer une discussion avec le tatoueur ou bien votre accompagnateur. Si vous souhaitez prendre une pause, informez-en le tatoueur. Mais gardez en tête qu’après un grand nombre de pause, l’artiste perdra davantage sa capacité de concentration sur son travail.

Et voila, vous pouvez admirer le travail !

Ne vous inquiétez pas, si vous avez bien respecté toutes les étapes citées précédemment. Vous n’aurez aucune mauvaise surprise. Il vous faudra un peu de temps pour vous habituer à cette oeuvre sur votre corps, au début il semblera un peu sombre, mais l’encre en excès va s’en aller avec le temps, il faudra encore quelques jours pour que vous puissiez réellement admirer le résultat final de ce tattoo.

Prendre soin de votre tattoo

Lorsque vous soignerez la zone tatouée, faites-le avec des mains propres. Il est surtout préconisé de ne pas la toucher avec des moins sales. Des hématomes sont probables. Il est donc inutile de paniquer en cas d’apparition d’hématomes. Également, évitez de prendre des bains car cela aura de mauvais effets sur votre tatouage. Ne grattez surtout pas durant la démangeaison qui suit le tatouage et évitez les expositions au soleil.

En conclusion, il est assez simple d’effectuer un tatouage. Vous n’aurez qu’à suivre ces étapes.
Vous aurez retenu cet élément primordial : le tatouage doit être un choix personnel. Tout d’abord, ne vous faites pas tatouer pour ressembler à qui que ce soit puisque c’est une décision importante. De même, le design doit vous plaire. L’idée n’est pas de porter un tatouage sur votre propre peau qui plaira / impressionnera les autres. Lorsque vous aurez validé ces deux étapes, vous n’aurez qu’à suivre le simple processus décrit précédemment, bon premier tatouage à tous !

 

Sources et références :
https://www.wikihow.com/Get-Your-First-Tattoo
https://www.tattoodo.com/guides/the-comprehensive-first-tattoo-guide

 

- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide- Premier Tatouage, le Guide

As-tu aimé cet article ? 🤗

Clic sur une étoile pour donner ta note !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de notes données : 1

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici